mardi 3 juillet 2012

nouvelle parution: C'était écrit

Les éditions Myriel poursuivent leur exploration de l'époque victorienne en publiant un nouveau titre du grand romancier anglais: Wilkie Collins.
Le titre: C'était écrit
Découvrez ce roman à mi chemin entre le roman d'amour, le roman à suspense et le roman historique.

C'était écrit 


Lire la 4ème de couv.:

 
Par amour pour Lord Harry Iris Henley est allée jusqu’à se brouiller avec son propre père. Soucieux du bonheur de sa fille, ce dernier n’a pas cessé de lui vanter les mérites d’un jeune homme qu’il trouve bien sous tous rapports : Hugues Montjoie. Mais amoureuse de Lord Harris, Iris a, pour son plus grand malheur, résisté. Car Lord Harris est un jeune homme instable à la vie dissolue. Lucide sur les travers de l’homme qu’elle aime, Iris décide alors d’essayer de ne plus le revoir. Mais le destin se charge de mettre, de nouveau, Iris et Lord Harris face-à-face dans des circonstances, cette fois-ci, tragiques. Car les mœurs légères et l’esprit jouisseur de Lord Harris ont fini de le marginaliser et de l’isoler. Pire, ruiné et sans soutient, ce dernier est pourchassé par une association d’irlandais refusant l’occupation anglaise.
Toujours amoureuse, Iris va, dès lors, se trouver plongée dans les pires turpitudes.
Roman sur l’écartèlement entre plusieurs amours, C’était écrit brille, également, par l’inventivité de ses thèmes. Ils sont, en effet, rares les écrivains anglais cherchant à s’emparer du sujet du nationalisme irlandais en ce XIXème siècle victorien. Collins, lui, ose tant d’audace.


Voir le livre sur le site: 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire