mardi 1 mai 2012

Vient de paraître: Nouveauté



Nouveauté édition Myriel: Exclure ou intégrer de Clément Hemmelrich.

Lire la quatrième de couverture:

La question de l’exclusion des droits politiques de certains pans de population a animé les débats révolutionnaires dès le début de la Révolution française. Et loin d’être simple, sauf à être manichéen, le débat est resté d’une étonnante actualité.
Car ce que nous montre Clément Hemmelrich c’est que l’interrogation dépasse la simple opposition entre bénéficiaires et réclamants de droits politiques. Davantage que cela le débat s’est peu à peu transformé en deux questions :
Qui exclure ou intégrer en vue d’assurer une légitimité à gouverner pour soi et pour « sa classe » ?
Et qui exclure et intégrer au regard de ce que nous impose de penser notre propre vision de ce qu’est l’acte politique en révolution ?
Ultime question qui en amène une dernière : comment penser la question de l’exclusion au regard de ce que sont les qualités à exiger de la part de tout représentant éventuel de la souveraineté nationale ?
Assurément le débat reste ouvert.

Lire la présentation de l'auteur:

Vanité ou simple précaution, mais derrière Clément Hemmelrich se cache un jeune auteur parti chercher son nom de plume dans l’œuvre de Camus ; pour ce qui concerne le prénom, et dans celle de Malraux pour ce qui est du nom. Diplômé de lettres, de philosophie et d’histoire contemporaine, Clément Hemmelrich entend chercher à décrypter le monde d’aujourd’hui grâce aux enseignements du passé Auteur d’essai et préfacier il situe l’essentiel de ses écrits dans le champ de la réflexion d’idées. Né en 1983 et travaillant dans la publicité avant de se consacrer à écriture, il est un auteur éminemment prometteur. Exclure et intégrer est le premier essai qu’il fait paraitre.


 Lire la critique faite de ce livre sur le blog de Grégory VUIBOUT, son préfacier:

Le travail documentaire et réflexif auquel s'est livré Clément Hemmelrich pour écrire ce livre est extraordinaire. Allant chercher dans les archives parlementaires ou au sein de cette "bohème littéraire", telle que la qualifie Robert DarntonClément Hemmelrich restitue l'ensemble des arguments ayant été avancés sur les questions des différentes exclusions politiques pendant la Révolution française (exclusion des femmes, des pauvres, des juifs, des noirs, des mulâtres). Il en ressort une étonnante symétrie de préjugés et de faux-semblants entre les partisans de leurs exclusions et les défenseurs de leurs assimilations. 

Lire la suite de la critique ici:  http://gregory-vuibout.blogspot.fr/


Voir les livres de cet auteur sur le site des éditions Myriel: 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire